bandeau-haut6

Article 3/5. Pourquoi grossit-on même si on le déteste ?

Précédemment je vous ai expliqué que votre forme physique et psychologique dépend de votre envie de vivre. Mais comment votre envie de vivre est-elle gérée ? Tout part d’un petit centre niché dans la partie la plus archaïque et la plus animale de votre cerveau. Les anatomistes l’appellent l’hypothalamus, je l’appelle le Pulsar de Vie car son rôle est d’émettre le besoin et l’envie de vivre un peu comme le cœur pulse le sang. Le Pulsar émet une énergie qui active des comportements de recherche de la récompense.

Voici un exemple. Quand vos cellules manquent de glucose, la faim se fait ressentir. Vous mangez et la récompense arrive sous forme de plaisir associé à une libération de sérotonine. Cette action a acquis son statut de récompense au moment de la naissance de notre espèce.

Les récompenses sont inscrites dans le marbre de la génétique. Ce sont les mêmes depuis toujours et partout. J’ai travaillé sur ces récompenses et les comportements naturels qui nous poussent et nous aident à les récolter. J’en ai trouvé 10. J’ai longtemps cherché une 11ème, en vain !

  1. La première de ces récompenses est fournie par l’aliment. C’est de toutes les récompenses, celle qui produit le plus de sérotonine. Car ne pas se nourrir conduit à la mort.
  2. La deuxième est fournie par la sexualité et l’amour. Elle est presque aussi importante que la nourriture car sans sexualité, c’est l’espèce qui ne se reproduit plus et disparait.
  3. Le besoin d’exercer du pouvoir, dominance ou compétence.
  4. Le besoin d’un environnement de nature.
  5. Celui de faire fonctionner son corps, de l’utiliser pour vivre.
  6. Le besoin d’être ensemble et d’appartenir à son groupe
  7. Le besoin de jouer et de se divertir.
  8. Le besoin de sécurité dans un habitat ou un territoire à soi.
  9. Le besoin de sacré, de croire à plus important que soi.
  10. Enfin le besoin de beauté.

Quand on satisfait ces besoins, on génère une sensation de plaisir en surface et une libération de sérotonine en profondeur. Cette sérotonine libérée revient vers le Pulsar de Vie pour le recharger et entretenir l’envie et le besoin de vivre. C’est au travers de cette grille de fonctionnement que se prend la décision de maigrir.

Souvent mes patients qui ont grossi tout en le détestant et à qui je demande pourquoi ils continuent de grossir, me répondent : « C’est plus fort que moi ». Et c’est vrai, cela se fait à leur insu.

Si vous grossissez et que vous accusez votre manque de volonté ou votre gourmandise, vous vous trompez, c’est le Pilote qui le veut et qui décide pour vous, tout simplement parce que vous avez besoin de sérotonine. Je vais vous expliquer pourquoi dans mon prochain article. Dr Pierre Dukan

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier