bandeau-haut7

La magie des 5 premiers jours de votre régime. Jour 1.

Voilà plus de 30 ans que je suis des personnes qui suivent mes méthodes. La première, la Classique est composée de 4 phases. Et la plus décisive, celle qui est le moteur du lancement de la fusée, c’est la phase d’attaque. Je voudrais vous raconter en détail ce qui se passe dans votre corps, votre mental, dans votre sang et vos organes, votre cerveau et votre vécu au cours de cette période. Je pense que si vous comprenez ce que devient votre corps pendant cette période très courte, vous le suivrez mieux et vous aurez plus de chances d’atteindre votre juste poids.

La phase d’attaque a une durée qui dépend du poids à perdre. Elle va de 3 jours pour une femme qui n’a que 5 Kg à perdre à 7 jours pour une autre qui doit perdre 25 Kg et plus. Pour la démonstration, je prendrai une phase d’attaque moyenne de 5 jours pour une perte de poids de 10 Kg. Vous démarrez cette phase d’attaque, un lundi matin et vous gardez en mémoire le poids de la veille mesuré à jeun.

Au réveil, à jeun, normalement le poids est le même que celui de la veille. Prenez un petit déjeuner composé d’aliments protéinés et votre galette de son d’avoine. Une heure après, vers 8h du matin, votre glycémie, c’est à dire la concentration en glucose de votre sang a déjà baissé par rapport à la glycémie de la veille. Votre petit déjeuner est à base de protéines, et votre corps qui a jeûné pendant la nuit et attend le pain blanc ou la confiture, ou pire les cornflakes pour refaire ses réserves, est obligé de consommer ce qui est dans votre sang. Mais votre sang ne contient que 1 gramme de glucose par litre. Сomme vous possédez 5 litres vous avez très vite consommé ces 5 grammes de glucose. Dès que vous avez brulé ces 5 grammes de glucose, soit 20 calories, votre corps va se tourner vers le foie qui conserve une réserve de glucose concentré, le glycogène et il le libèrera de manière économique.

Conclusion : la teneur en glucose baisse, légèrement mais sûrement. Dans la mesure où vous buvez plus dès le matin, l’urine est produite en plus grande quantité, la filtration du rein s’améliore. Sur le plan nerveux, le fait d’augmenter l’apport de protéines et de réduire celui des glucides produit une légère stimulation, un meilleur réveil.

A la 6ème heure, le tour de taille s’affine très légèrement mais suffisamment pour que vous vous sentiez moins serré dans vos vêtements. C’est moins de la graisse brûlée que de l’eau gardée dans l’abdomen et sous la peau qui est éliminée.

A la 12ème heure, c’est à dire en fin d’après-midi si vous avez commencé à 7 heures, la glycémie a encore baissé, même si vous avez grignoté des protéines dans l’après-midi comme une tranche de dinde ou un fromage blanc. A ce moment, la glycémie est au plus bas et le foie a libéré une partie de son glycogène de réserve ou la totalité si vous avez effectué vos 20 minutes obligatoires. Commence alors le tout début de votre amaigrissement, votre corps commence à attaquer les premiers grammes de graisse.

Le diner du 1er soir est très important. Il doit apporter le moins possible de glucides pour profiter à plein de cette première journée de renversement de tendance. Au lieu d’accumuler lentement des sucres et donc de la graisse, vous avez inversé le processus et vous commencez à entamer vos réserves. Au coucher, vous vous endormirez un peu plus lentement que d’habitude, car les protéines sont plutôt stimulantes, alors que les glucides (pâtes, pain, riz, pomme de terre ou gâteaux) sont plutôt apaisants et sédatifs. Pendant la nuit, vous vous lèverez pour uriner plus souvent car l’augmentation de l’eau bue, plus une position allongée augmente la diurèse. En revanche, une fois endormie, votre sommeil sera plus profond mais surtout vos rêves seront plus émotionnellement chargés et favorables.

Laisser un commentaire

×
×

Panier