bandeau-haut7

Après la stagnation, on finit le travail et on réussît

Je réponds à Roby Ro qui fait partie de la communauté italienne mais je la poste à la suite de mon post de cet après-midi sur la stagnation.

La stagnation est un moment critique où s’affronte la nature et la culture actuelle, un moment où le corps cherche instinctivement à protéger ses réserves contre la conscience qui veut les perdre quand ces réserves sont trop importantes et que le monde qui nous entoure nous propose toujours plus d’aliments et de plus en plus riches.

Oui, Roby, ce qui fait le fondement de ma méthode, c’est le fait que les aliments que vous consommez jouent plusieurs rôles :

Notre corps se sert de ce que nous mettons en bouche pour recharger ses milliards de cellules en carburants et en calories.

Puis, notre cerveau utilise le message des sensations de bouche (odeur, saveur, consistance des aliments) pour en tirer trois bénéfices.

Le premier vient de l’apaisement fourni par le simple remplissage. Manger des œufs, des yaourts, de la bresaola, du saumon fumé, une cuisse de poulet, des tomates avec de la mozzarella light, des aubergines farcies, remplissent l’estomac et ont un rôle de rassasiement.

Le deuxième est de fournir des sensations agréables, du plaisir et de l’épanouissement, c’est le cas des recettes de gâteaux ou de plats préparés avec amour et en prenant un peu de temps et avec des ingrédients autorisés mais bien choisis comme des aromates, des épices, du cacao dégraissé, des édulcorants.

Le troisième bénéfice vient du fait que, en plus des sensations agréables de surface apportées par les aliments, le cerveau libère en profondeur de la Sérotonine. Ce médiateur chimique est probablement la substance la plus précieuse du corps car c’est sa présence qui recharge en permanence notre envie de vivre. Certes, il n’y a pas que les aliments qui jouent ce rôle mais c’est, avec la sexualité, l’amour et la famille, ce qui en apporte le plus.

Ma recommandation est donc :

Manger autant que vous voulez des aliments riches en protéines,

Mangez autant que vous pouvez de légumes ;

Prenez un peu de temps pour cuisiner ces aliments pour les habiller royalement et libérer le plus possible de sérotonine et briller de l’ardeur à vivre.

Pesez-vous souvent pour visualiser le fruit de vos efforts et aussi parfois pour mesurer les dégâts entrainés par des écarts et ne pas les reproduire.

Buvez beaucoup pour vous nettoyer, pour éliminer les déchets et l’eau qui stagne et pour faciliter le transit intestinal.

Marchez et montez vos escaliers car faire fonctionner son corps est une autre façon de faire sécréter de la Sérotonine par votre cerveau.

Enfin, essayer de ne pas suivre le régime seule. Demandez à votre partenaire de vie de vous accompagner. Ou trouvez une amie.

Enfin, n’oubliez pas que si vous trouver du plaisir à maigrir, moi aussi, j’en tire une très grande satisfaction car vous aider à maigrir et à rester en bonne santé, c’est ce que j’aime et sais faire le mieux.

Je vous embrasse toutes et tous.

Laisser un commentaire

×
×

Panier