bandeau-haut7

La magie des 5 premiers jours de votre régime : le bilan

Au terme des 5 premiers jours, vous avez terminé votre phase d’attaque. Au sixième matin vous aurez perdu 2 bons Kg. Votre glycémie est au plus bas. Les triglycérides continuent la désescalade. La baisse de la tension artérielle d’1 point se confirme.

Les marqueurs de la fatigue du foie sont améliorés. Transaminases et Gamma GT prouvent que le régime est très favorable à votre foie, car il n’a plus à éliminer l’alcool, les fritures, les fromages fermentés et les charcuteries. Le dosage de l’urée et de l’acide urique montre une augmentation dans le sang et dans l’urine prouvant que le corps élimine bien ses déchets.

Une rumeur circule qui dit qu’une consommation augmentée des aliments riches en protéines fatigue le rein. C’est totalement faux. Le rein travaille plus, oui. Il filtre plus mais ce n’est pas une filtration passive de type passoire, mais active, le rein choisit ce qui doit être éliminé. C’est un travail qui peut être fait par un seul rein. Comme les muscles ou le cerveau, le rein est un organe qui se renforce en travaillant. La seule condition est de boire entre 1 litre et demi et 2 litres par jour.

Concernant l’immunité, notre garde rapprochée de survie, ses marqueurs biologiques montrent qu’elle se renforce dès la perte des 2 premiers kilos. Les diabétiques font moins d’infections urinaires et vaginales. Le sommeil est amélioré, le ronflement est fortement réduit. Les personnes souffrant d’apnées du sommeil peuvent parfois se passer de leur masque de pression positive et voient disparaitre leurs accès de somnolence diurne, surtout celle qui suit le déjeuner. On note systématiquement une amélioration de la qualité de la flore intestinale ou biotope. La forte réduction des glucides et la consommation des fibres du son d’avoine (Bêta Glucane) enrichit et fortifie la flore en augmentant le nombre d’espèces et la variété des microgrammes. Enfin, le fait d’avoir bouclé cette période de phase d’attaque, de l’avoir réussie, de s’être maîtrisé pour atteindre ce premier objectif, apporte un renforcement de la confiance en soi, de l’estime de soi. Cette satisfaction s’accompagne de la libération de sérotonine, la plus forte de toutes les récompenses biologiques, celle qui a l’extravagant pouvoir de fournir l’envie de vivre.

Laisser un commentaire

×
×

Panier