bandeau-haut6

Pourquoi j’ai fait évoluer les tolérés

Les personnes qui se battent contre leur surpoids, j’ai pratiquement passé les deux tiers de ma vie avec elles, j’ai appris à les connaitre et à les aimer. C’est avec elles et grâce à elles que j’ai bâti mes méthodes, en interaction permanente. Je vous en remercie toutes et je me suis fait une promesse, celle de vous rendre ce que vous m’avez aidé à construire, de me consacrer à vous protéger, vous aider. Mais il faut aussi comprendre que nous vivons dans un monde, des sociétés et des cultures qui évoluent. Et les demandes et les besoins de celles et ceux qui cherchent à maigrir ont aussi évolué.

Il y a à peine 10 ans, la sociétés et les médias plaidaient pour les régimes et cela créait un environnement porteur, un vent puissant dans les voiles de celles qui avaient besoin de maigrir. Aujourd’hui, ce vent s’est retourné et le voilà soufflant de face. Ce vent a apporté un climat de tolérance et de laxisme qui laisse à croire que maigrir ne demande rien d’autre qu’une alimentation saine.

Vous êtes bien placées pour savoir que maigrir est loin, très loin d’être aussi simple. Il arrive que même avec un régime aussi fort que la Méthode classique, on rencontre des périodes de stagnation pénibles. Ce vent de laxisme, je l’ai vécu et ressenti et je ne pouvais pas l’ignorer. C’est au cours de cette période que j’ai créé la méthode douce. Et pour la Méthode Classique, j’ai continué en élargissant la variété des tolérés. Dès l’instant où j’ai ouvert cette boite de Pandore, venant de tous les pays, j’ai reçu des soumissions de produits, j’en ai reçu des centaines avec des photos d’étiquettes nutritionnelles et de listes d’ingrédients.

Je pensais que cela n’affaiblirait pas la méthode. Plus de tolérés possibles mais pas plus de deux par jour. Sur le papier, cela était logique MAIS, ce qui s’est passé, c’est que lorsque le choix devint plus large, la tentation fut plus forte, et les écarts plus nombreux. C’est pour cette raison que j’ai trouvé une parade qui a eu le mérité de la clarté et de la simplicité :
LES TOLÉRÉS SONT UTILISABLES UNIQUEMENT EN JOUR PL DE PROTÉINES + LEGUMES ET PAS EN PROTÉINES PURES.

Et surtout, arrêt des Tolérés en cas de ralentissement et pire, de stagnation. Il faut aussi garder en mémoire que ce qui fait la force et l’efficacité de la méthode, c’est la pureté des protéines pures. Et une journée de PP perd une partie de sa puissance en présence d’un aliment porteur de glucides. J’ai comparé la journée de PP à un énorme ballon de baudruche et qu’il suffisait d’une simple piqûre d’aiguille de glucides pour crever.

J’entends certaines des nôtres qui affirment qu’elles ont réussi à maigrir avec des tolérés en continu et indistinctement sur tous les jours de la phase de croisière. Je confirme que c’est vrai mais c’était à une époque où le nombre des tolérés n’était pas aussi ouvert qu’il l’est aujourd’hui.

J’en profite pour fixer la règle des Tolérés pour l’Escalier Nutritionnel : PAS DE TOLÉRÉS LUNDI ET MARDI, temps fort de l’amaigrissement. PAS DE TOLÉRÉS SAMEDI ET DIMANCHE qui sont suffisamment ouverts et riches pour accepter les Tolérés.
DONC UN SEUL TOLÉRÉ PAR JOUR LE MERCREDI, JEUDI ET VENDREDI.

Voilà et maintenant, qui m’aime me suive.

Laisser un commentaire

×
×

Panier