bandeau-haut7

Pourquoi je stagne pendant le regime ?

Chère Sylvie La Verde, j’ai suivi avec attention et plaisir vos échanges avec toutes ces femmes merveilleuses qui prennent plaisir à aider. J’aimerais que nous fassions la lumière sur votre cas. Il peut arriver que le poids s’immobilise quelques jours. Ce n’est pas une stagnation, c’est la respiration du corps qui inspire et expire son eau et sa graisse. On parle de stagnation à partir d’une semaine. On cherche et on trouve souvent des erreurs alimentaires involontaires qui, comme telles perdurent. Il est donc impératif de vérifier de manière très précise ce qui est mis en bouche sur une période de trois jours SANS RIEN OUBLIER. Si l’on a éliminé cette cause qui est de très loin la plus fréquente, on peut trouver une traversée de période prémenstruelle chez une femme très sensible à ses hormones féminines (oestrogènes). Mais dans ce cas, le terrain est connu et, en général, au bout de 8 à 10 jours, tout rentre dans l’ordre. 

Passé deux semaines, il faut chercher du côté d’un début de préménopause où la grande majorité des femmes prennent du poids entre 3 et 8 kilos. Lorsque ces femmes cherchent à maigrir, leur poids peut stagner MAIS même dans ce cas, elles maigrissent toujours en insistant.

Au delà, il faut penser à une hypothyroïdie, une paresse de la thyroïde qui bloque la perte de poids et il est nécessaire dans des stagnations aussi prolongées de demander à son médecin de faire un test sanguin extrêmement simple et non coûteux.

Enfin, on peut trouver un contexte de fort stress qui produit un excès de cortisone, des troubles du sommeil et des répercussions hormonales plus de Ghréline qui stimule la faim et le stockage des graisses et moins de leptine qui produit l’inverse: satiété et déstockage des graisses.

Et pour finir, la prise de médicaments grossissants comme la cortisone, les antidépresseurs, les anxiolytiques.

Il y a aussi l’objectif poids fixé trop bas qui fait que le corps devient réfractaire et oppose une résistance majeure, franchissable mais avec beaucoup de difficulté et de temps.

Sylvie, quelle que soit la résistance rencontrée, rien ne peut durablement empêcher une personne déterminée et suivant bien son régime de maigrir. Donc, je vous demande de bien me lire et de trouver le maillon faible et le premier et le plus fréquent d’entre eux : l’erreur alimentaire.

Pour finir, je vous cite :  » En après-midi : j’aime faire des pâtisseries ( gâteau au fromage blanc , crêpes , …) : » 

J’aimerais savoir avec quoi vous préparez ces pâtisseries car vous avez déjà épuisé votre dose de son d’avoine le matin ?  A demain, on va trouver et vous aller y arriver, je vous le promets mais il faut m’aider à vous aider.

Laisser un commentaire

×
×

Panier