bandeau-haut7

La chasse aux mauvaises habitudes pour acquérir un moteur de minceur

Demain, dans mon live, je parlerai des bonnes et des mauvaises habitudes sur lesquelles se développe le surpoids.

Je pense par exemple à celles et ceux qui mangent trop vite, qui ne boivent pas suffisamment, qui grignotent après le diner ou mangent devant la TV ou ne bougent pas suffisamment ou évitent les légumes, qui se couchent trop tard, qui mangent leur fruit avant le repas, qui sautent des repas, qui achètent pour leurs enfants des aliments sucrés et mangent avec eux, celles qui finissent les plats des enfants ou celles qui se sentent obligées de finir leur assiette même s’ils n’ont plus faim, qui prennent toujours les ascenseurs même pour un étage ou deux, celles qui ne cuisinent jamais et qui achètent des plats tout prêts, celles qui vont trop souvent au mac Do, qui boivent des sodas sucrés, celles qui abusent des fruits, qui se lèvent la nuit pour grignoter ce qu’elles trouvent dans le frigo, celles qui ne mangent pas de poisson parce qu’il faut le préparer pour qu’il ait du gout, celles qui mangent toujours la même chose.

Je vous demande une faveur : si dans cette liste, vous ne trouvez pas la mauvaise habitude que vous subissez, mettez moi un petit mot rapide pour me la communiquer afin que je puisse vous aider à la réduire. Le plus grand bénéfice d’un travail sur les habitudes est de transformer une mauvaise en une bonne habitude comme quelqu’un qui mange très peu de légumes en quelqu’un qui se met à les découvrir et les aimer.

Laisser un commentaire

×
×

Panier